L’autre jour, nous sommes allés acheter des chaussures au magasin « chauss prix » près de Tarbes. En passant à la caisse, la vendeuse passe la chaussure devant une borne, les chaussures font « bip »et elle nous les mets dans un sac.

- Pourquoi ont-elles fait bip ?

- J’ai désactivé la puce.

- Mais où est la puce ?

- Dans la semelle…

Très fort… Dans la semelle elle-même on ne peut pas enlever la puce à moins de détruire la chaussure. Bon, pour le moment ce n’est certainement qu’une puce de protection contre le vol, mais va savoir… On seraient pistés, cartographiés, épiés comme qui rigole. Mettre des puces dans les vêtements ça ne marcherait pas toujours : c’est relativement facile de se faire ses propres vêtements ou encore de faire durer les anciens. Mais les chaussures… une fois qu’elles sont abîmées on ne peux plus marcher avec et pas facile du tout de se faire ses propres chaussures, surtout pour l’hiver !

Donc, il faudrait stocker les vieilles chaussures, même moches, si elles sont encore portables, pour au cas où.